Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous appeler au 01 39 44 02 01 ou nous contacter via l’adresse contact@megacombles.fr

Partager
Actualités

Quel type de plancher combles aménageables?

Les combles, une fois aménagés, peuvent devenir des espaces très accueillants et agréables à vivre. Toutefois, pour obtenir ce résultat, il faut effectuer des travaux précis, en l’occurrence modifier le plancher combles aménageables. Le succès de cette procédure va déterminer le confort à l’intérieur des combles. Seulement, n’importe quel type de plancher ne fera pas l’affaire. Il faut choisir une formule bien adaptée. Découvrez dans cet article le type de plancher idéal pour des combles aménageables.

Quel plancher selon le type de mes combles ?

Le plancher est une partie très importante des combles. Il doit être souple et rigide pour bien accueillir les meubles et offrir une bonne stabilité. À cet effet, la nature du plancher à réaliser dépend des combles qui vont faire l’objet des travaux.

Le type de plancher pour combles perdus

Les combles perdus ne sont pas destinés à l’habitation. De ce fait, pour le plancher, on peut simplement construire un plafond suspendu au niveau du dernier étage. Cette structure composée d’une ossature métallique et de plaques de plâtres fera l’affaire.

Bien entendu, si vous souhaitez faire de vos combles un espace de stockage à défaut de les rendre habitables, il faudra une solution plus élaborée. Le mieux serait de consulter un spécialiste. En effet, il dispose des compétences nécessaires pour effectuer les travaux.

Le type de plancher pour combles aménageables

Le type de plancher pour combles aménageablesDans les combles habitables, le plancher doit être en mesure de supporter au moins 150 kg/m2. Une attention particulière doit, par conséquent, être accordée à sa nature. Les trois meilleures idées de plancher sont les suivantes :

  • Le plancher OSB. Durable et résistant aux insectes, il présente une texture irrégulière qui ne manque pas de charme. Ses propriétés d’isolation phonique et thermique sont excellentes ;
  • Le plancher en bois massif. Authentique et élégant, il est aussi très facile à installer. Son seul défaut reste son prix. Hormis ce détail, le plancher en bois massif est très fonctionnel ;
  • Le sol souple. Nous parlons plus exactement du linoléum et de la moquette. Légers et souples, ils sont également doux et offrent une excellente isolation acoustique.

Lorsque le plancher existant est endommagé ou peu robuste pour supporter les charges d’un espace aménager, il faut envisager de le renforcer. Voyons comment s’exécute cette procédure.

Comment renforcer le plancher de vos combles ?

Le renforcement du plancher apporte un confort appréciable. Il améliore l’isolation thermique et acoustique. Pour ces travaux, il convient d’inspecter la structure du plancher. Ce dernier se compose souvent de poutres de bois ou solives. Il se renforce à l’aide des traverses ou lambourdes qui se fixent entre les solives.

Les lambourdes corrigent les imperfections du plancher, surtout en cas d’irrégularités. Elles permettent ainsi de le rendre parfaitement plan. Ces pièces peuvent être aussi associées à :

  • Une dalle sèche comme la vermiculite ou les granulats d’argile posée sur le nouveau support ;
  • Des panneaux isolants rigides installés directement sur les solives et les lambourdes ;
  • Une bande résiliente, sorte de membrane vibratoire, placée entre la solive et le plancher de dalle.

Faire un diagnostic du plancher

Faire un diagnostic du plancherContrôler l’état du plancher est une étape préliminaire obligatoire avant d’aménager les combles. Elle permet d’identifier les problèmes structurels de cette partie importante. Ainsi, vous pourrez commencer à envisager les différents travaux qu’il sera nécessaire d’effectuer.

Voici quelques-unes des vérifications importantes à faire au niveau du plancher :

  • S’assurer de la résistance et la composition du plancher. Cette enquête permet d’étudier la structure du plancher et de calculer sa résistance. Elle donne une idée plus précise de la surface sur laquelle vous marcherez plus tard ;
  • Contrôler la portabilité du plancher. Les premières vérifications ont permis d’établir la présence d’un plancher en bois. À présent, on cherche à voir s’il est bien porteur. Pour cela, on contrôle la surface du bois, les solives et les poutres porteuses. Cette question est l’affaire d’un professionnel. Son expérience lui permet de dénicher facilement les problèmes.

Idéalement, le plancher doit être plat et fixe. Il ne doit pas vibrer lorsqu’on marche. Cela confirme que l’entraxe des solives est très bien fait.

Rénover le plancher de vos combles

Dans le cas où le plancher combles aménageables n’est pas du tout viable, il faudra entièrement le rénover. C’est par exemple le cas si vous constatez des ondulations, des irrégularités, des trous ou encore une pente supérieure à 5 cm. Ainsi, la procédure consistera à réaliser des solives plus hautes et plus larges pour compenser. Puis, les professionnels s’occuperont de faire les finitions. Ils s’assureront que le revêtement au sol corresponde avec le type de pièce aménagée.

En définitive, le choix du type de plancher combles aménageables ne se fait pas au hasard. Il est préférable de prendre en compte plusieurs éléments, et il est recommandé de recourir à l’expertise d’un professionnel.

Contactez nous dès aujourd’hui
pour obtenir votre devis gratuitement.

Autres articles

Menu